the new start

the new start

L'article du mois

My human challenge: Devenir une meilleure version de soi #1

Confession d'une dépensière boulimique: aujourd'hui j'achète intelligemment!


Hello les filles!
ça vous est déjà arrivé de rentrer dans un magasin en vous disant je n'achète que le nécessaire et d'en ressortir avec le double, voir le triple et en regrettant presque déjà? Je suis sur que ça à bien dû vous arriver au moins une fois? Si c'est le cas, restez jusqu'au bout car aujourd'hui je vous parle dépenses. J'inaugure également avec vous la première parution de ma petite bouille sur les photos dans le blog, c'est bien de voir aussi qui se trouve derrière les textes.
On peut dire que niveau achats je me situe dans la catégorie Boulimique du terme. je vais être prise d'un coup d'une irrésistible envie de chaussures, de sacs qui ne  s'estompera pas tant que je ne l'aurait pas comblé. Pourtant on peut dire que depuis que je vie seule (ou presque) j'ai vraiment fait des folies! Mon compte en banque ne me le permet pas dans tous les cas mais il arrive encore que je sois prise d'achats compulsifs devant un article dit "coup de coeur" que je regretterai d'avoir acheté une fois le seuil de mon palier franchit ou quelques jours plus tard. Pourtant je peux aussi rester des semaines sans rien dépenser mais il suffit que je craque à nouveau une fois pour que les barrières que je m'étais fixés s'écroulent et que je me transforme en serial-shoppeuse.

Je consulte alors la flèche en baisse de mon compte en banque et je m'en veux, je culpabilise en me traitant de "tête de linotte" sans cervelle (surnom donné par mon amoureux quand je manque d'attention, autrement dit souvent) et je me dit que cet argent aurait pu servir à d'autres choses  plus intelligentes.
Pourtant je suis pleine de bonnes volontés, je fais des Wishlist (ma passion pour les listes encore et toujours) de choses dont j'ai vraiment envie. J'ai projeté de m'offrir une salopette, un manteau moutarde, un cartable en cuir ou en feutre, un rouge à lèvre Paul&joe sister, un sac à main jaune etc... et ne parlons pas d'objets déco pour la maison parce que la liste est encore bien plus longue... Mais à chaque fois d'autres "coups de coeur inutiles" viennent me faire craquer et les semaines passent sans que je puisse réussir à cocher les articles de ma wishlist. Paradoxalement je ne cesse de me répéter que si j'y réfléchissais à deux fois je pourrais garder un budget pour m'acheter moins de pièces mais un peu plus couteuses, je pourrai m'offrir de la décoration pour chez moi, de beaux livres pour ma bibliothèque, manger dans une cantine sympa ou tout simplement économiser pour les vacances ou un petit week end à deux par-ci par-là.

Alors voilà, venons-en aux faits, dorénevant j'ai décidé de vraiment m'y tenir, de réfléchir à deux fois avant de faire un achat, mieux vaut revenir acheter quelque chose dont on a vraiment envie plutôt qu'acheter du premier coup un article dont on aura plus besoin d'ici deux jours. Souvent prendre le temps de réfléchir fait toute la différence.
J'ai remarqué que par exemple mes achats par internet sont souvent plus réfléchi car je prend vraiment le temps de tout laisser dans mon panier le temps de peser le pour et le contre.  Alors oui je vais essayé de mettre en pratique "l'achat organisé  et raisonné" pour ne plus regretter et ne plus être encombrée de choses dont je n'ai pas vraiment besoin. Je voudrai n'avoir plus que de belles pièces dans mon placard et plus rien dont je puisse me lasser.

Ma seconde solution et ça je la dois à une de mes premières sources d'inspirations blogosphèriques, Lisa Gachet ( ce n'est plus un secret pour personne en même temps) et de me mettre à la couture. J'admire l'univers de "Make my lemonade" si doux et en même temps tellement professionnel, elle a toujours de bonnes idées et je suis admirative de sa façon de s'inspirer des défilés et des pièces de couturiers dont elle a envie pour créer les siennes. J'ai décidé de me lancer moi aussi et de customiser ou transformer des pièces que j'ai déjà ou des basics à moindre coup. Car de plus en plus je me retrouve à ne pas trouver les pièces dont j'ai envie dans les magasins ou que mon budget ne me permette pas de me les offrir. Alors les réaliser moi-même dans la mesure du possible pourrait être la solution.

J'espère arriver à me tenir à mes "bonnes résolutions" de shopping-addict, j'ai même trouvé le slogan adéquat: "acheter moins pour acheter mieux". Alors si avec ça je fais pas des efforts et je ne vois pas de résultats, moi je ne répond plus de rien ^^.  Je ne sais pas si mon amoureux lira ce post mais je suis presque sur qu'il commence à déteindre sur moi, je n'aurai jamais écrit ce type d'articles auparavant! Merci de m' apprendre à être grande et raisonnable <3
Et vous quels sont vos rapports avec le shopping? Comment  faites vous pour être raisonnable?
Je remercie Lara pour cette série de jolies photos, son site: Lara Neyraud photographie.
Bisous tout doux
Florentine