the new start

the new start

L'article du mois

My human challenge: Devenir une meilleure version de soi #1

Creative people : rencontre avec les Monomanies


Holà!

Il était assez inédit jusque là que je vous fasse découvrir Rennes et ses occupants mais il y a des projets comme celui-ci qui me donne envie de pousser un peu plus loin la curiosité et de partager ici avec vous mes découvertes. Je suis donc hier matin allée à la rencontre de Flore de Solere et Juliette Poirier, les deux créatrices de la marque "Les Monomanies".
Lancée au printemps dernier avec le Brunch des Créateurs leur projet n'a cessé de séduire et de grandir depuis. Juliette et Flore se sont avant tout deux copines réunies autours de passions communes, l'architecture et le design. C'est aussi de la récupération d'objets, du vintage et de l'inspiration majoritairement pop scandinave.  On retrouve dans leur marque la qualité et le charme des meubles de nos grands parents associés à des teintes et des motifs dans l'air du temps.
Portrait d'une marque rennaise qui ne laissera personne indifférent. 



Qui sont-elles? 

Flore est architecte urbaniste. Après des études sur Rennes et une expérience à l'étranger elle revient à Rennes et travaille à la restauration du bâtiment ancien de Rennes pendant quatre ans pour finalement se mettre à son compte.

 Juliette est architecte d'intérieur. Après avoir fait des études à Rennes elle aussi et travaillé en free lance pour des agences à Paris, elle revient sur Rennes et devient enseignante à l'ISAA et architecte d'intérieur à son propre compte.
 Elles se rencontrent au retour de Juliette sur Rennes par des amis communs et c'est un véritable coup de foudre amicale et professionnel. Elles décident alors de partager un stand au Brunch des Créateurs au printemps dernier, les clients sont au rendez vous. 
Fortes de cette première expérience positive elles choisissent de se tourner ensemble vers la restauration de mobilier vintage en créant leur propre marque. 



Pourquoi les Monomanies? 

Après avoir débriefé sur un nom potentiel pour leur entreprise, leur addiction à la décoration et au design ressortaient avant tout autre chose. Partant de ces nouvelles lignes directrices elles découvrent la définition de monomanie et tout tombe sous le sens.

Monomanie: nom féminin

Sens 1: Psychologie - ancien

Obsession, trouble mental qui se caractérise par le fait d'être absorbé, de ne penser qu'à une seule chose, idée, souci ou préoccupation.

Sens 2: Passion qui se concentre sur une seule chose.

Sens 3: Gout excessif ou habitude bizarre pour quelque chose.


Quelles sont leurs démarches de travail? 

Elles travaillent principalement aux coups de coeur et cela peut se décliner de plusieurs façons, elles chinent du mobilier, des tissus et élaborent ensemble leurs créations. Dans une démarche de sur mesure et d'exclusivité presque toutes les pièces sont uniques ou réalisés en toutes petites quantités. Elles s'amusent à détourner les objets pour leur offrir une seconde jeunesse et s'inscrivent dans une démarche de ne rien jeter. 

Un client peut également  amener son propre meuble ou choisir parmi les produits pas encore restaurés et s'en découle une démarche de conseil client où Juliette et Flore amènent leurs compétences d'architectes pour aider le client à parfaitement intégrer son acquisition dans son interieur. Elles amènent le luxe du sur mesure aux bourses plus modestes. 




Où s'approvisionnent-t-elles? 

Il n'y a pas de lieux prédéfinis, Emmaus bien sûr mais aussi les particuliers via Leboncoin, les brocantes, les vides grenier et dépôt ventes mais aussi grâce aux personnes rencontrées qui les recontactent  pour leur proposer du mobilier. Les gens se sentent facilement concernés par la démarche de seconde vie des objets et de ne pas jeter quand on leur propose une autre alternative. Grâce aux Monomanies elles offrent une seconde vie à leurs meubles de familles. 
Elles travaillent également avec leurs copains de l'Alaska brocante & snack qui chinent régulièrement du mobilier pour elles à travers la France et la Belgique. 

Pour ce qui est des tissus, elles alternent entre internet, la route de Lorient à la sortie de Rennes, les Emmaus et le marché Saint Pierre à Paris où elles se rendent régulièrement pour se réapprovisionner. 


Quels sont leurs projets pour cette année? 

La fin d'année 2017 sera marquée par l'ouverture de leur propre Atelier début Novembre,  rue Boulevard Général Leclec avec un espace Showroom pour présenter leur collection, un espace client pour faciliter les rendez vous et un espace atelier qui leur permettra d'accueillir des ateliers DIY en plus de leur  propre travail de création.

Elles exposeront également leurs produits à la boutique Tipi au 6 rue des Fossés où vous pourrez trouver du petit mobilier et de la sérigraphie et à la boutique Stories 3 rue de Bertrand qui ouvrira ce vendredi 15 Septembre. 



Quelles sont leurs inspirations? 

Elles s'adaptent majoritairement aux saisons et aux clients et n'ont pas d'inspirations prédéfinies. Privilégiant des teintes et des motifs plus estivaux pour l'été, du mobilier plus ou moins imposant pour la rentrée et du mobilier plus petit ainsi que de la petite décoration pour la période des Fêtes. 
Elles suivent les tendances à travers les magazines spécialisés, pinterest mais aussi grâce à leurs amis qui évoluent pour la plupart dans le milieu artistique ou du design. 
Encore une fois elles fonctionnent aux coups de coeur et il arrive qu'elles gardent en réserve certains tissus ou meubles un long moment avant de trouver avec quoi les associer. 


Quelle est la semaine type de travail chez les Monomanies? 

Il n'existe pas encore vraiment de semaine type. Tous les jours elles se retrouvent pour travailler ensemble et le lundi est synonyme de jour où elles planifient le reste de la semaine.
Elles gèrent leur emploi du temps et leur travail en fonction des rendez vous clients. Une fois ceux-ci établis elles alternent entre recherche de nouveaux meubles et tissus, les travaux de leur futur atelier et la création de nouvelles pièces. Chaque semaine est différente et amène son lot de surprises.



Quelles sont leurs bonnes adresses Rennaises? 


Mimo's Garden 12 place du champs Jacquet 35000 Rennes

Le Bar La piste 32 rue Châteaudun 35000 Rennes

 Les grands gamins 40 Mail François Mitterrand 35000 Rennes. 



Vous pourrez retrouver les Monomanies dans l'émission La Maison France 5 le 13 Octobre 2017 et à la DMA Galerie du 09 au 16 Septembre 2016. 





























EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer