the new start

the new start

L'article du mois

My human challenge: Devenir une meilleure version de soi #1

Je suis une fille Martine!


Bonjour mes jolies, 

On a toutes en tête l'image de cette petite fille, pleine de vie, curieuse, vivant des aventures palpitantes accompagnée de son fidèle chien Patapouf et de son chat Moustache. Je me rappelle moi aussi petite fille découvrant mon premier Martine, c'est vite devenu mon histoire du soir favorite. Martine à la ferme, Martine petit rat de l'opéra, Martine et son étrange voisine, une véritable passion est née! 
Chaque course au super marché était excuse à demander un nouvel album, comme chaque Noël et chaque anniversaire. 
J'ouvrais chaque nouveaux livre avec le même émerveillement et la même curiosité. Durant mon enfance elle est devenue comme une amie qui à travers ses histoires me transmettait des valeurs, son esprit espiègle et ses fantaisies. Je voulais vivre ses aventures, je voulais découvrir les mêmes choses qu'elle et bien plus encore. 



J'ai fini par en faire une collection, rangée par numéro précieusement sur les étagères du haut. Et puis les années ont passé, en grandissant d'autres héros ont fini par éclipser ma douce amie: Fantomette, le club des cinq, les six compagnons, harry potter et je n'ai jamais fini ma collection. 
Seulement je ne l'ai pas oublié non plus, mieux que cela j'ai gardé précieusement tous mes livres ( ainsi que tout les autres que j'ai adoré étant enfant) pour un jour faire partager à mes enfants cette amie d'enfance. Parce que oui Martine forever! 
J'ai beaucoup eu l'occasion de penser à Martine ces derniers temps et je me suis questionnée, est-ce que si je ne l'avais pas rencontré je serais une personne différente aujourd'hui? Est ce que tout ce qui m'attire et ce qui m'anime ne serait plus là? J'espère sincèrement que non.. 


Avant hier dans le métro  une femme est entrée dans le wagon avec une amie et sa fille de trois ans dans une poussette. Cette petite était en train de piquer une colère et sa mère l'ignorait superbement. Déjà je ne comprend pas que l'on laisse hurler son enfant alors que nous sommes dans un lieu public mais ce n'est même pas cela en fin de compte.. J'ai eu le malheur de regarder cette enfant odieuse qui s'est alors mis à me donner des coups de pieds depuis sa poucette. 
La mère ne réagissant toujours pas j'ai attrapé les jambes de l'enfant et je lui ai dit de ne pas taper les gens autours d'elle, que c'était très mal élevé. Sa mère m'a alors regardé en me disant pardon et en éloignant la poussette, puis elle a repris sa conversation comme si de rien été. 
J'étais effarée! Non seulement du comportement de l'enfant mais également de la mère qui n'a même pas grondé sa fille. Une bonne dose de Martine ne leur aurait pas fait de mal à ces deux là! 


Je ne m'étais pas rendu compte que Martine avait été sans le savoir un pilier de mon éducation, son univers a bercé mon imaginaire, ces couleurs pastels m'ont mené à Jacques Demy et Wes Anderson ou Amélie Poulain et je parle toujours d'elle avec beaucoup d'amour et de reconnaissance. De temps en temps je passe lui faire un petit bonjour nostalgique entre deux rayons de bibliothèque en attendant de pouvoir me replonger dans ses aventures avec mes futurs enfants. 
J'ai dans l'idée de penser que je ne suis pas la seule à avoir grandi avec elle et que nous sommes toute une communauté de Filles Martine, créatives, ouvertes d'esprit et curieuse de tout! Que je ne suis pas la seule a souffrir de la grisaille des gens et que vous aussi vous voulez vivre votre vie de manière passionné ou comme vous l'entendez. J'essaie de m'ouvrir plus, d'être d'avantage polie, de sourire aux autres même quand l'impression d'être entouré de gens négatifs et aigris est présente car il y a toujours une personne qui me sourira en retour et qui me donnera envie de continuer. 

Et vous vous êtes des filles Martine?

Florentine

Canotier vintage trouvé au bric à brac, blouse portée Bershka et blouse plié Zara.