the new start

the new start

L'article du mois

My human challenge: Devenir une meilleure version de soi #1

Sur la côte d'Essaouira, un séjour au Maroc



Salam !
Je m’appelle Camille, et c’est mon premier article sur Mapamundii. J'ai joué les reporters durant mes deux mois au Maroc à Essaouira sur la côte atlantique. C’est mon deuxième séjour à l’aventure, après un premier mois passé ici en Juin dernier. Je ne connaissais rien ni personne à mon arrivée, et aujourd’hui je suis heureuse de partager mes découvertes avec vous.


A Essaouira, le temps s’écoule lentement, la médina est petite, on s’amuse à en découvrir les secrets et les raccourcis. Au détour d’une ruelle, on découvre des petits restaurants où les locaux dégustent des tajines, et le vendredi, c’est couscous. On trouve du thé à la menthe dans tous les établissements, et du poisson, des viandes aux fines épices, partout on voit les étals ambulants des marchands de fruits,… Le matin, les rues sont vides, tout est calme et reposant. Les commerçants ouvrent tout juste leurs échoppes, et au fur et à mesure de la journée, la ville s’anime joyeusement.Ma ballade préférée est celle de la Kasbah, au nord ouest de la médina. En montant sur les remparts, la vue sur l’océan y est magnifique. Et de nombreux cafés offrent la possibilité de boire un jus de fruits frais en terrasse juste à côté ! Les couchers de soleil y sont ravissants, juste sur l’île de Mogador, un ancien fort portugais.
Les rues d’Essaouira sont extrêmement commerçantes. On y vend essentiellement de la maroquinerie, des épices, des vêtements, des bibelots, et même de la musique. Attention toute fois à bien négocier les prix ! Les Marocains possèdent un grand sens de l’accueil, et aiment beaucoup discuter. Jusqu’à tard le soir, les épiceries et les drogueries sont ouvertes, et les restaurants s’animent. On peut y écouter des musiciens locaux en live, et manger des plats qui viennent des quatre coins du monde.
11018210_751714271587141_763284590_o
La vie au Maroc n’est pas chère par rapport à la vie en France, attention cependant à ne pas tomber dans les « pièges » pour touristes. Je préconise, comme partout, de s’arrêter dans les restaurants et les boutiques que fréquentent les habitants de la ville, moins chères, et surtout plus authentiques. Pour se loger, rien ne vaut selon moi la chambre chez l’habitant, le meilleur moyen de gouter à la vraie vie locale (même si elle n’est pas toujours rose) et de se faire des amis. Surtout pour les longs séjours comme le mien. Mais la ville regorge de Riad et de chambres d’hôtes pour tous les goûts et toutes les bourses.
11062996_759981094093792_2134245004_n
Top 5 des choses à faire et à voir à Essaouira :
-monter sur les remparts de la Kasbah. Saurez-vous reconnaitre les lieux de tournage de la saison trois de Game of Thrones ?
-découvrir les ruines du quartier abandonné du Mellah, à l’ambiance mystérieuse et si particulière… Mais pas trop tard le soir !
-Boire un jus de fruit à la terrasse du Simoun, vue sur l’océan
-Prendre un cours de surf sur la Jimi Hendrix Beach, où la star a séjourné quelques jours en 1969
-Arpenter le port de la ville, admirer les barques au chantier naval et le marché de poisson, plutôt exotique !
11051132_759981030760465_565858043_n
Comment venir à Essaouira :
-La ville possède sont propre petit aéroport à une vingtaine de kilomètres, mais les vols y sont peu nombreux et peuvent être assez chers ! Le mieux est d’atterrir à Marrakech ou Agadir, et de prendre le bus jusqu’à Essaouira. Trois heures de voyage assez agréables, grâce aux cars très confortables de la compagnie Supratour, ou aux grands taxis.
-La médina est piétonne, et à l’extérieur, on se déplace en petit taxi ou en calèche.
11073214_760621610696407_113108836_n
Infos pratiques :
-la monnaie du Maroc est le Dirham. Actuellement, 1€ vaut environs 10 Dirham.
-les habitants parlent Darija (c’est l’Arable dialectal, de la vie de tous les jours), Berbère, et Français. Vous n’aurez aucun problème à vous faire comprendre, mais tout le monde ici appréciera quelques mots arabes de votre part. Assalamu alaykum, ou Salam , est une bonne façon de dire bonjour (qui signifie littéralement « que la paix soit avec vous »). Shoukrane veut dire merci.
-On trouve très facilement des cartes sim, et les recharges sont peu onéreuses (10, 20, 50 Dirhams,…). Idéal pour appeler en local ou utiliser internet, et bien plus avantageux que les packs séjours des opérateurs français.
-La météo d’Essaouira est clémente toute l’année, la différence entre l’hiver et l’été est peu marquée. Il fait environs 20°C et le vent souffle, à 20 km/h environs. Prévoir des sandales et un coupe vent !11074303_759981084093793_943898518_n